Il se tut. Mais, à voir les yeux ardents, le front plissé, l'attitude réfléchie du captif, on sentait bien qu'il attendait autre chose que du silence. Ce silence, Aramis le rompit. Vous m'avez menti, la première fois que je vous ai vu, dit-il. Menti , s'écria le jeune homme en se dressant sur son lit, avec un tel accent dans la voix, avec un tel éclair dans les yeux, qu'Aramis recula malgré lui. Je veux dire, reprit Aramis en s'inclinant, que vous m'avez caché ce que vous savez de votre enfance. Les secrets d'un homme sont à lui, monsieur, dit le prisonnier, et non au premier venu. trousse longchamps pas cher C'est vrai, dit Aramis en s'inclinant plus bas que la première fois, c'est vrai, pardonnez, mais aujourd'hui, suis-je encore pour vous le premier venu ; Je vous en supplie, répondez, monseigneur ! Ce titre causa un léger trouble au prisonnier ; cependant il ne parut point étonné qu'on le lui donnât. Je ne vous connais pas, monsieur, dit-il. Oh ! si j'osais, je prendrais votre main, et je la baiserais. Le jeune homme fit un mouvement comme pour donner la main à Aramis, mais l'éclair qui avait jailli de ses yeux s'éteignit au bord de sa paupière, et sa main se retira froide et défiante. Baiser la main d'un prisonnier ! dit-il en secouant la tête, à quoi bon , Pourquoi m'avez-vous dit, demanda Aramis, que vous vous trouviez bien ici , pourquoi m'avez vous dit que vous n'aspiriez à rien , pourquoi enfin en me parlant ainsi, m'empêchez-vous d'être franc à mon tour , Le même éclair reparut pour la troisième fois aux yeux du jeune homme, mais, comme les deux autres fois, il expira sans rien amener. Vous vous défiez de moi , dit Aramis. À quel propos, monsieur , Oh ! par une raison bien simple : c'est que, si vous savez ce que vous Chapitre CCVII Prisonnier 73 Page 79 Le Vicomte de Bragelonne, Tome IV. sac longchamps hobo pas cher devez savoir, vous devez vous défier de tout le monde. Alors, ne vous étonnez pas que je me délie, puisque vous me soupçonnez de savoir ce que je ne sais pas. Aramis était frappé d'admiration pour cette énergique résistance. Oh ! vous me désespérez, monseigneur ! s'écriât-il en frappant du poing sur le fauteuil. Et moi, je ne vous comprends pas monsieur. Eh bien ! tâchez de me comprendre. Le prisonnier regarda fixement Aramis. sac imitation longchamps Il me semble parfois, continua celui-ci, que j'ai devant les yeux l'homme que je cherche et puis Et puis cet homme disparaît, n'est-ce pas , dit le prisonnier en souriant. Tant mieux ! Décidément, reprit-il, je n'ai rien à dire à un homme qui se défie de moi au point que vous le faites. Et moi, ajouta le prisonnier du même ton, rien à dire à l'homme qui ne veut pas comprendre qu'un prisonnier doit se défier de tout. Même de ses anciens amis , dit Aramis. Oh ! c'est trop de prudence, monseigneur ! De mes anciens amis , vous êtes un de mes anciens amis, vous , Voyons, dit Aramis, ne vous souvient-il donc plus d'avoir vu autrefois, dans le village où s'écoula votre première enfance , Savez-vous le nom de ce village , demanda le prisonnier. Noisy-le-Sec, monseigneur, répondit fermement Aramis. Continuez, dit le jeune homme sans que son visage avouât ou niât.